Javascript n'est pas activé sur votre ordinateur!
Activez-le pour pouvoir naviguer dans le webdocumentaire
Un webdocumentaire écrit et réalisé
par Laura Guien & Stéphanie Plasse
Accueil
Auteurs
Partenaires
Outils
Participer
À propos
Remerciements & Crédits

L'archipel des échappés

L'Algérie, ce voisin « inconnu », cristallise les fantasmes et les peurs. Barbus, voiles, colonisation, années noires du terrorisme, les mots laissent des traces indélébiles. Mais qui sont réellement ces Algériens et ces Français d’origine algérienne des deux rives ? Les voyages en Algérie se sont succédés, en août, en novembre 2010, puis en février 2012. Derrière un sentiment national fort, l'Algérie s'avérait complexe, plurielle. Les individus s'isolant pour se construire dans une société hostile. Et puis le Maghreb qui s'enflamme, et l'Algérie à part, peinant à se fédérer... En France, les élections présidentielles relancent les débats glissants sur l’identité nationale, isolant et stigmatisant ces Français d’origine algérienne. Dans ce contexte, oppressant sur les deux rives, comment peut exister une identité algérienne, quels refuges oblige-t-elle à investir, et sur quoi se construit-elle ? De ces questions est né le projet de "L'archipel des échappés". Ce webdocumentaire tente ainsi de répondre à la question de l'identité algérienne, jusqu'alors presque toujours appréhendée de façon historique, en proposant une galerie de portraits interactifs. Algériens de naissance, d'origine, pied noir, immigrés... durant 8 à 15 min, huit de ces hommes et femmes livrent leurs propres sentiments à l'égard de leurs origines, de leurs blessures et de leurs espérances au travers de discussions illustrées par des éléments visuels filmiques et photographiques. Au fil des rencontres des thèmes se dessinent: les fractures, les racines, les regards, les échappées, les croyances et les résistances... Les reportages multimédia proposent ainsi de suivre au choix un personnage ou un thème voire de juxtaposer les différents thèmes de chaque personnage. L'internaute compose alors, selon son envie, sa propre voie de navigation dans la découverte de l'archipel. Et très vite, se dessinent les contours de ses îles. Des îles-frustrations, îles-colère, mais aussi îles-refuges, îles-espoir, peuplées d'âmes aux valeurs forcément autres que celles imposées par les États et l'Histoire. Des êtres forcément morcelés. Forcément échappés.

Facebook
Institut du Monde Arabe RFI El Watan Slate Afrique Gandi.net DNA Websailors Dailymotion